Combien de temps pour produire une vidéo en motion design ?
Motion design - 4 min

Combien de temps pour produire une vidéo en motion design ?

Ayméric Boullé
Ayméric Boullé
Publié le

Le temps consacré à la production d’une vidéo en motion design est une contrainte. Des délais sont imposés et doivent être tenus. Ce faisant, cette interrogation autour de la durée de production subsiste. Chez Minidoc, nous sommes en mesure de répondre précisément à cette question. La durée de chaque étape est estimée. Vous pouvez donc définir une échéance qui sera respectée.

Le scénario est déterminant

Le motion design relève de la créativité d’une équipe. Qui dit créativité, dit science non exacte. Rien qu’estimer est en soi un exercice compliqué. Le temps que peut prendre un projet dépend indéniablement du scénario qui relève du créatif. On propose tout de même une première version du scénario sous deux jours ouvrés chez Minidoc.  

La complexité du scénario

Le scénario. Qu’entend-on par là ? Il s’agit de l'élaboration de la vidéo. Pas d’un point de vue concret et technique, mais plutôt théorique, imaginaire. La vidéo finale doit être forcément imaginée au préalable. En fait, on pourrait même dire que c’est l'étape la plus importante du processus de création, posant les bases sur lesquelles la production vient s'ajouter par la suite. D’un côté, les animations de chaque séquence sont élaborées, c'est-à-dire pensées, puis mises à l'écrit. De l’autre, le script de la voix off (s’il y en a une) est conçu en parallèle des animations.

Le motion design en est donc directement impacté. Vous l'aurez compris. Si l'étape de la production arrive par la suite, c’est qu’elle en dépend. De ce fait, plus un scénario est complexe, plus la production prendra du temps. Logique. Mettons-le en application pour mieux le percevoir. Pour cela, posons-nous la question suivante : qu’est-ce qui définirait la complexité d’un scénario ? 

- Le secteur pour lequel la vidéo est utilisée.
- L‘importance (ou non) des détails des éléments graphiques.
- Le degré d’abstraction de ce qui est présenté.
- Le niveau de mise en animation des éléments graphiques.
(Entre autres). 

Forcément, une simple infographie présentant quelques chiffres sera moins difficile à réaliser que l’animation de tout un panel de personnages, par exemple. Bien sûr, le style graphique choisi pour le motion design et pour encadrer les éléments mentionnés précédemment est lui aussi déterminant pour la durée de production. 

Le style graphique et la durée de la vidéo

Qu’est-ce qui est désiré par le client au niveau du style graphique pour sa vidéo en motion design ? Qu’est-ce qui est conseillé par le prestataire ? Les deux idées se rencontrent et permettent de déterminer le style utilisé pour la vidéo. Un facteur clé est encore une fois le contenu de la vidéo. Le secteur, l’objectif et la cible aussi, forcément. 

Bien sûr, pour présenter de façon dynamique des chiffres, on va privilégier l'infographie. Elle requiert relativement plus d’animation de texte et moins d’illustrations à imaginer et dessiner.

La durée de la vidéo est elle aussi un facteur déterminant du temps de production. Plus la vidéo en motion design est longue, plus il faudra du temps aux équipes pour la produire. Pourquoi ? Cela signifie plus d'éléments à créer et plus de mise en animation de ces derniers. La production ne fonctionne pas vraiment par économie d'échelle. Pour finir, il faut savoir qu’une palette d’options est présentée à chaque client qui souhaite produire une vidéo. En fonction de ses besoins, le client pourrait réduire ou allonger le temps de production. Options, retouches et décisions ont une influence directe sur le processus. 

Le temps de production dépend aussi des besoins

Plus d’aller-retours de retouches, l’ajout d'étapes intermédiaires comme le storyboard et le panel de décisionnaires vont sans aucun doute jouer sur le temps de production de la vidéo. Est-ce qu’on peut estimer ces délais ? Oui. Ajouter un storyboard sur la production c’est ajouter une étape qui prend du temps. Chez Minidoc, vous recevrez la première version en cinq jours ouvrés. Par la suite, chaque version ultérieure prendra 1 à 3 jours ouvrés, en fonction du volume de retouches.

Les options intermédiaires

Chaque vidéo, dépendant des besoins, contient des étapes de production plus ou moins différentes. On a parlé du scénario qui en est une. Choisi dans presque 100% des cas, il constitue une option et nécessite donc du temps pour sa réalisation.

Suivant cette étape, le client aura été conseillé de choisir le storyboard en planches. Il s’agit d’un aperçu de la vidéo finale sous forme de planches statiques. Il permet par exemple de valider le style graphique (vu ensemble) et est un moyen de s’assurer que le scénario précédemment validé correspond graphiquement à ce qu’on s'était imaginé. 

Dans certains cas, la vidéo aura une voix off pour compléter l’information présentée visuellement. Cela nécessite un enregistrement ou la création d'éléments graphiques propres à l'entreprise (comme une mascotte).

Finalement, les options intermédiaires vont rallonger les délais de production de quelques semaines ou de quelques jours. Revenons au storyboard. Il plonge le processus dans la production telle qu’on l’imagine. Des experts sur des logiciels s’en chargent et vont mettre jusqu'à une semaine pour le créer. Une semaine, pour la première version. Viennent ensuite les aller-retours de retouches. Plus il y en a et plus le temps de production en est affecté. un projet bien compris par le prestataire, bien défini par le client et un scénario bien construit minimisent les aller-retours de retouches lors de la production. Un point d’attention concerne les personnes incluses dans le processus décisionnel du côté du client.

Les décisionnaires

Un autre aspect clé qui déterminerait des délais de production ? Les décisionnaires. Plus une boucle comprend de personnes, plus les décisions prennent du temps à être actées. Pour commencer, on peut penser à la décision de choisir la vidéo comme support de communication. Déjà, s’il faut attendre l’aval de plusieurs personnes, le projet risque de prendre du temps pour démarrer. C’est donc à prendre en compte avant de se mettre une échéance. 

Par la suite, une fois le projet enclenché et les étapes de production qui s'écoulent, le nombre de décisionnaires influe grandement sur le temps de production. Et ce au niveau des retouches. Une version de storyboard peut être validée par les uns et invalidée par les autres. On prend donc du retard. La conclusion ici est donc de déterminer les collaborateurs qui sont les décisionnaires, surtout si on doit respecter des délais strictes. 

Heureusement, chez Minidoc, c’est bien compris. Un chef de projet unique est dédié à votre projet. Étant l’unique point d'entrée, il facilite les flux d’informations pour un maximum de fluidité tout au long du projet. 

La durée de production chez Minidoc

Minidoc propose une offre sur quatre piliers. Un d’entre eux correspond aux délais de livraison. L’agence au prix freelance s’engage sur la rapidité de livraison de votre motion design, tout en offrant des produits finis de qualité. 

Des délais rapides et respectés

L’engagement ? La soumission d’une première version de votre vidéo en 5 jours ouvrés. Suivant cette dernière, comptez entre 2 et 4 jours ouvrés pour recevoir une nouvelle version. Soumission rapide, rectification et amélioration également. C'est d’ailleurs un service inclus dans la prestation pour laquelle vous payez. Ce sont là des délais très intéressants pour quiconque souhaite obtenir une vidéo en motion design rapidement. 

Un rendu de qualité

La promesse ? Un motion design de qualité. L‘accompagnement d’un chef de projet dédié permet une compréhension précise de ce que vous souhaitez. Cette personne est le garant d’un projet réussi, liant l’équipe créative d’experts et vous. Chaque étape, en plus d'être couverte dans des délais records, est couplée d’un suivi méthodique. Résultat ? Un rendu final qualitatif, digne d'être une vitrine pour votre entreprise.  

Et pour les délais, si nous résumons : 

- V1 du scénario en deux jours ouvrés. 
- V1 du storyboard en cinq jours ouvrés.
- V1 de votre vidéo en cinq jours ouvrés. 
- Des versions ultérieures prenant 1 à 4 jours ouvrés.

On retient quoi : 2 5 5. C’est rapide et précis !

Décrivez-nous votre besoin et recevez un devis personnalisé.

Ayméric Boullé
Ayméric Boullé
Publié le